Les Ateliers à thème

Chaque année de nouveaux ateliers à thème sont organisés. Ils permettent d’approfondir des sujets particuliers en lien avec les domaines enseignés dans les ateliers réguliers ou de faire venir des musiciens qui n’enseignent pas à l’AMR pour transmettre leur expérience et leurs connaissances dans un domaine spécifique. Ces ateliers sont plutôt réservés à ceux qui ont une bonne pratique instrumentale et musicale dans le domaine de l’improvisation.

Ces ateliers sont semblables aux ateliers habituels de l’AMR pour ce qui concerne leur régularité, leur nombre d’heures dans l’année, leur longueur et donc leur prix.

Délais d’inscription et de réinscription:   juin 2020

Parmi les propositions qui nous ont été faites cette année, nous avons choisi très démocratiquement les six thèmes suivants:

GRANT GREEN

David Robin propose un atelier ouvert à tous les instruments, autour de Grant Green, guitariste de premier plan et une référence pour de nombreux guitaristes actuels. Son jeu, immédiatement reconnaissable met en avant la construction rythmique et mélodique plutôt que la prouesse technique.Guitariste attitré du label Blue Note dans les années 60, il a enregistré une quantité impressionnante de disques sous ce label comme leader ou sideman (plus de 100, dont une quarantaine comme leader). Il a donc joué avec de nombreux musiciens connus (Lee Morgan, Art Blakey,…) ou un peu moins connus mais non moins intéressants (Stanley Turrentine, Sonny Clark, Larry Young, Ike Quebec, Lou Donaldson, John Patton,…). Il y a donc là un répertoire vaste et passionnant à découvrir pour tout instrumentiste. Stylistiquement la palette est large également, bop/hard bop dans la plupart de ses enregistrements, il prendra le « virage » du funk des années 70 ce a pour conséquence qu’il soit à la fois cité comme référence par les musiciens de jazz, et abondamment samplé par la scène hip-hop.

Pré-requis : Bonne pratique de l’instrument, bon niveau de lecture, pratique de l’improvisation et notions d’harmonie.

 

NEO SOUL – MODERN R’n’B

Le Neo-Soul est un mouvement né autour au milieu des années 90 qui a culminé au début des années 2000 avec des enregistrements classiques comme Voodoo, Mama’s Gun, Like Water for Chocolate, Things Fall Apart réalisés par un collectif d’artistes appelé The Soulquarians. La vision du mouvement était de revenir aux racines de la musique soul, en retrouvant le son organique des batteries acoustiques, du Rhodes et des synthétiseurs analogiques. Stylistiquement, le répertoire Neo-Soul incorpore des éléments allant du jazz au funk, en passant par le hip-hop, le tout joué par des instruments live. Le son de la Neo-Soul a contribué à créer un pont entre le jazz et le hip-hop et a eu une énorme influence sur le R’n’B moderne et le jazz contemporain. Cet atelier, proposé par Dante Laricchia, présente un répertoire d’artistes comme: D’Angelo, Erykah Badu, Jill Scott, Bilal, Maxwell, Common,The Roots, Lauryn Hill, entre autres. Seront analysés également des classiques de Marvin Gaye, Al Green, Roy Ayers et Chaka Khan, qui ont fourni les bases du vocabulaire rythmique et harmonique du Néo-Soul et ainsi que des groupes contemporains fortement influencés par ce style.

Pre requis: bon time feel

 

ANOTHER COUNTRY : CARLA BLEY – CHARLIE HADEN

Matteo Agostini propose un atelier autour des compositions de Carla Bley et Charlie Haden ouvert à tous les instruments.

Ces deux grandes figures du Jazz ont traversé l’histoire de la musique américaine, de l’avant-garde jazz de la fin des années 50 jusqu’à nos jours. Artistes hétéroclites échappant à toute définition rigide, ils ont une approche de la musique résolument libertaire et politisée. Par leur esthétique et leur message, leur œuvre nous renvoie un reflet des Etats-Unis qu’aujourd’hui nous tendons à oublier. Leurs chemins se croisent en 1969 dans une expérience féconde et exceptionnelle: la Liberation Music Orchestra.

Cet atelier propose une découverte de l’approche et du répertoire de ces deux compositeurs. Bley et Haden ont été influencés par différents styles, du jazz à la musique folk américaine, en passant par certaines musiques du monde, et s’y sont mesurés ensemble et individuellement (The Ballad of the Fallen, Silence, Our Spanish Love Song, Healing power…). En fonction du nombre des participants, les élèves pourront travailler en Jazz Combo ou large ensemble.

Pré requis : Niveau intermédiaire/avancé, bonne pratique instrumentale, bon niveau de lecture, notions d’harmonie et pratique de l’improvisation.

 

JAZZ MODAL / JAZZ LOCAL

Approche musicale amenée à la fin des années 50, le jazz « modal » marquera une évolution majeure dans la composition et l’improvisation des Jazzmen, puis fera rapidement partie du langage des improvisateurs et compositeurs. Synthétisée par George Russel et rapidement mise en application par entres autres Miles Davis, John Coltrane ou Bill Evans, cette démarche privilégiant la modalité à l’approche « tonale » se répandra dans de nombreux courants du Jazz et fait aujourd’hui partie de la palette des musiciens de Jazz, et ouvre de manière accessible et instinctive de nouvelles perspectives pour l’impro et la composition.
La scène Genevoise ne dérogeant pas à la règle, on trouve pléthores de compositions chez les artistes locaux appliquant ces concepts. Thomas Florin nous invite à mettre en parallèle de façon ludique une musique d’il y a 60 ans avec des compositions «  d’ici et maintenant » pour s’initier à un concept musical ayant traversé les années et les générations de musiciens. Instrumentation : piano, basse ou contrebasse, batterie, guitare, souffleurs et tout autre instrument mélodique et harmonique.

Pré-requis: Expérience du jeu en groupe. Bonnes connaissances en harmonie, et bonne maîtrise de son instrument souhaités.

 

THE WONDERFUL WORLD OF KENNY WHEELER

John Aram vous propose un atelier pour découvrir le répertoire de l’énigmatique Kenny Wheeler, un des grands trompettistes et compositeurs européens. Reconnu également comme l’un des solistes les plus novateurs de son temps, Kenny Wheeler n’a cessé de repousser les frontières musicales pendant un demi-siècle que ce soit dans le jazz ou la musique improvisée. Kenny était autant respecté pour ses compositions que pour son jeu.  Ses morceaux à l’harmonie si particulière ont été joués dans le monde entier et étudiés dans de nombreux conservatoires et parfois aussi mis en parole. Nous encourageons à venir les trompettistes et chanteurs, les instrumentistes à vent ainsi que les musiciens de section rythmique qui ont un haut niveau de motivation.

Pré-requis: bonnes connaissances en harmonie et bonne maitrise de son instrument, expérience du jeu en groupe. Capacité à travailler sérieusement le répertoire en dehors de l’atelier.

 

COOL JAZZ

Contrairement au bebop, ce ne sont pas les musiciens qui se revendiquaient du Cool Jazz. Ce nom a émergé de la plume de critiques musicaux dans les années 40. Il y a des musiciens que cette étiquette énervait (car inappropriée et/ou réductrice), certains l’appréciaient alors que la plupart s’en fichaient. Le terme est devenu « officiel » en 1949 lorsque Miles Davis utilisa le terme pour l’album « Birth of the Cool ».

Malgré son appellation parfois controversée, le Cool jazz est une musique qui peut s’avérer complexe et intense, autant que simple et efficace. En alliant des éléments de complexité mélodique et de simplicité formelle empruntés au bebop, elle a autant de visages que d’interprètes et précède l’avènement du hard-bop.

Cet atelier, proposé par le guitariste Andrei Pervikov, se concentrera sur quelques artistes incontournables actifs depuis la fin des années 40. Lennie Tristano, Lee Konitz, Warne Marsh, Gerry Mulligan, Jimmy Giuffre, Miles Davis, Chet Baker et bien d’autres. Le tout avec la présence implicite et bienveillante du premier musicien « cool » de l’histoire: Lester « Prez » Young.

Pré requis : Bonne pratique de l’instrument, bon niveau de lecture, pratique de l’improvisation et notions d’harmonie.

S’INSCRIRE

Liste des ateliers à thèmes ayant eu lieu jusqu’à ce jour